Vous lisez :

Kendall Jenner, 21 Savage & Young Thug dans la campagne adidas Originals

Partagez sur :

video

Posté par Mélodie Raymond - 10 août 2017

Kendall Jenner, 21 Savage & Young Thug dans la campagne adidas Originals

Le géant allemand adidas présente un troisième épisode de sa campagne « Original is never finished » avec des invités de marque… et ça claque.

Casting de marque

Dans ce film ultra visuel et super esthétique, adidas frappe de nouveau un grand coup pour sa campagne. Après avoir déjà invité des pointures telles que Snoop Dogg ou encore Stormzy, c’est au tour de la fraîchement nouvelle ambassadrice adidas Kendall Jenner de faire son apparition. On la retrouve aux côtés du rappeur 21 Savage, de Playboi Carti, de James Harden ou encore du grand Young Thug. Chacun apporte à cette vidéo d’une minute trente son esprit créatif, sa personnalité, son originalité et bien entendu sa notoriété.

Entre science fiction, religion et art baroque

Dans ce troisième chapitre, adidas semble vouloir mettre sur le devant de la scène le patrimoine culturel du monde mais dans une version 2.0. Ainsi on y retrouve des références telles que la mythique Naissance de Vénus de Boticelli certainement incarnée et réinterprétée par Kendall Jenner, SuperStar aux pieds. On retrouve par ailleurs le Vitruvian Man de Léonard De Vinci incarnés par les autres protagonistes. Un bel hommage qui mêle à la fois histoire de l’art, street culture et créativité !

Chapitre 2 :

Chapitre 1 :

Vous lisez :

Nike dévoile la Sneakrs App en Europe avec des modèles exclusifs

Partagez sur :

SNEAKR APP

high-tech

Posté par Mélodie Raymond - 10 août 2017

Nike dévoile la Sneakrs App en Europe avec des modèles exclusifs

Nike lance l’application pour smartphone SNEAKRS. Si elle permettra non seulement de shopper le meilleur de Nike avec une facilité déroutante, la marque au swoosh présentera également de nombreuses surprises pour fêter la sortie de l’application.

Une sélection pointue et toutes les releases à portée de swipe

C’est le jour J. La rumeur courrait, elle est aujourd’hui officielle. Le mastodonte Nike dévoilait ce mercredi 9 août sa toute nouvelle application : SNEAKRS. Officiellement l’extension du web store de la marque au swoosh, l’application permettra aux plus addicts d’entre vous de vivre une expérience mobile plus fluide. Elle proposera également la meilleure sélection sélection des sneakers Nike et se tenir au courant de toutes les sorties deviendra un jeu d’enfants. Par ailleurs, l’application est disponible dans 19 pays et dans 14 langues.

Des modèles exclusifs et des rééditions rares pour la sortie de l’app

À vos téléphones ! Que ce soit sur IOS ou Android, vous pourrez télécharger l’application et peut-être aurez vous la chance de shopper les rééditions dont vous avez toujours rêvé ! En effet, la sélection des silhouettes hautement recherchées et anciennement vendues feront partie des produits de SNEAKRS. Aussi, à partir du 18 août, des drops de Air Jordan 1 Royal et de Air Jordan XI Space Jam, ainsi que des classiques cultes comme la Nike Flyknit Trainer et la Air Max 97 seront proposés sur la Nike SNEAKRS App, en plus de l’utilisation web.

Les pays desservis comprennent bien entendu la France mais aussi l’Autriche, la Belgique, la République tchèque, le Danemark, la Finlande, l’Allemagne, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Slovénie, l’Espagne, la Suède, la Pologne, le Portugal et le Royaume-Uni.

 

 

L’application est disponible ici !

Vous lisez :

Skepta s’inspire d’une émission d’Antoine de Caunes et Jean Paul Gauthier

Partagez sur :

music

Posté par Valentin Cassuto - 7 août 2017

Skepta s’inspire d’une émission d’Antoine de Caunes et Jean Paul Gauthier

Skepta s’inspire de l’émission anglaise Eurotrash et dévoile le clip de « Hypocrisy », son dernier single sorti début juillet dans lequel il dénonce l’hypocrisie du show-biz.

Le roi de la scène grime anglaise signe son retour avec un clip délicieusement rétro réalisé par le vidéaste Matt Walker et Skepta lui-même. La vidéo reprend, du logo au décor du plateau, les codes graphiques du programme anglais Eurotrash, présenté à l’époque par Antoine de Caunes et Jean-Paul Gauthier sur Channel 4.

Au début de la vidéo, Skepta incarne un animateur de télévision qui, avec l’aide de son assistante Jacqueline, introduit le clip qui suit comme étant « un nouvel épisode d’hypocrisie » en clin d’oeil au titre et aux paroles de la chanson. Se déroulent plusieurs scènes dans lesquelles le MC partage un plateau télé avec des danseuses, se remue sur un sol en damier ou mange des pop-corn devant des vidéos d’esclavage.

Le collectif de Skepta, Boy Better Know, prendra d’assaut l’O2 Arena de Londres le 27 août prochain pour « créer et imposer son propre agenda ». Pour les billets et plus d’informations, consultez le site Boy Better Know Takeover.