I N T E R V I E W

DON’T BELIEVE
THE HYPE!

PHOTOS : SaintCity & Hikmet
TEXTE : Sara Sani

Read in English

Le berlinois Hikmet Sugoer est le parrain de la culture sneakers en Allemagne. Avec plus de 60 collaborations avec des marques footwear, son expertise et son œil aguerri font de lui l’un des spécialistes internationaux les plus respectés. Pour Shoes Up il revient sur sa fructueuse carrière et nous dévoile sa nouvelle marque « SONRA ».

Quand as-tu commencé à devenir passionné de sneakers ?

Tout a commencé à l’école. Au début et au milieu des années 80. C’était comme ça que je m’exprimais. Personne ne faisait vraiment attention aux baskets, hormis quelques personnes. La plupart étaient à fond dans le punk, le rock. Moi j’adorais le hip hop et le reggae.

Quelle est la collab sur laquelle tu as préféré travailler ? Et pourquoi ?

C’est difficile. Ça a toujours été mon but de travailler sur une marque non hype, ou alors une silhouette moins connue. Ainsi, si ça fonctionnait, c’était grâce à mon boulot. Mais s’il faut choisir, ma première collaboration avec New Balance a une grande signification pour moi. C’était le début de tout en fait. Je dirais donc la 1500 GGB.

Quand as-tu décidé de sortir de la vente au détail pour créer ta propre marque de chaussures ?

Quand j’ai perdu mon père. Je voulais passer plus de temps avec ma famille. Avec mon frère, on a donc décidé de vendre Solebox. Je me suis dit que ça rendrait les choses plus simples. Pas du tout, en fait. Je devais travailler sous des circonstances encore plus difficiles qu’avant. Je n’étais qu’une mascotte, et je n’avais pas le droit de prendre des décisions dans ce nouveau partenariat. Après deux ans, mon contrat s’est terminé et l’entreprise a décidé de continuer sans moi. Toute ma vision du futur avec Solebox s’est arrêtée là. L’une d’elles, c’était d’avoir ma propre marque de shoes. Donc j’ai décidé de le faire seul. A l’aise, de chez moi, avec ma famille. La passion sans pression.

« Des chaussures
qui s’adaptent
au pied
avec le temps »

Tu nous en dis plus sur SONRA ?

SONRA, c’est mon nouvel amour, après Solebox. Je commence sur papier, je rassemble des idées, en dessinant. La plus grosse partie, c’est de mener toutes ces idées à un produit fini. Mon premier modèle s’appelle “Proto”. Je voulais faire des chaussures qui s’adaptent au pied avec le temps, plus tu les portes plus elles s’adaptent. J’utilise un suede tanné à base de végétaux et un cuir d’une tannerie allemande. Chaque coloris se limite à 100 exemplaires dans le monde et chaque paire est numérotée individuellement. La première release est prévue pour mi-décembre. 24Kilates, Hanon, Patta and SoTo vendront des paires, et le reste sera vendu par moi.

Sur ta chaine Youtube, tu te moques de ceux qui n’ont pas pu acheter une paire de Yeezy Boost 750 Chocolate avec un tuto DIY ou tu verses un chocolat fondu très cher sur une paire de Yeezy Boost grises. Tu penses qu’il y a trop de hype dans le sneakergame de nos jours ?

La plupart des gens connaissent déjà mon sens de l’humour. J’aime l’ironie, je suis ce genre de mec. Je ne me moque pas des gens, et je ne compte pas offenser quiconque. Mais avec cette vidéo, je voulais montrer qu’on parle de chaussures. Ni plus, ni moins. Elles sont faites pour être portées. Si elles se salissent, elles se salissent. Si on les recouvre de chocolat, ça fait quoi ?

Ton opinion, sur cette nouvelle génération de sneakerheads et de resellers?

Il y a trop de resell.Trop ne se soucient même pas du produit juste du bénéfice. J’espère que ces gens verront que les sneakers, ce n’est pas juste pour que tout le monde ait la même paire. “Don’t believe the Hype”, comme disait Public Enemy.

Pour terminer, on peut avoir ton top 3 de tous les temps ?

La Air Jordan 1, la Puma Clyde, et la New Balance 1500. Le tout suivi de près par la adidas Campus, la Reebok Pump Fury et la Air Jordan 4.

Abonnez-vous à
la newsletter de SHOES UP !

Recevez, une fois par semaine, une sélection des meilleures infos de SHOES UP, les coulisses de la rédactions, des concours exclusifs, etc.