Vous lisez :

La Air Huarache revient dans un coloris « South Beach »

Partagez sur :

Huarache South Beach

footwear

Posté par Mélodie Raymond - 8 janvier 2018

La Air Huarache revient dans un coloris « South Beach »

La mythique sneaker sortie en 1991 se dévoile dans un coloris « South Beach » inspiré de la LeBron 8.

La Air Huarache personnalisable fait décidément carton plein. Nike a donc récemment dévoilé un look “South Beach” acidulé pour son modèle. Ce nouveau colorway reprend audacieusement la même combinaison de couleurs vives que sur les multiples itérations de LeBron James.

C’est ainsi que la sneaker se pare d’une empeigne grise, soulignée par le neon blue et pink, présents sur le talon tout comme sur le côté de la sangle amovible. Les lacets 3M réfléchissants, le Swoosh sur la semelle intérieure pink et le blue sur l’arrière de la semelle extérieure viennent parfaire le design de la Huarache.

Fixée à un prix d’environ 120€, la Air Huarache Drift “South Beach” doit voir le jour le 25 janvier sur nike.com tout comme chez certains détaillants Nike.

Vous lisez :

Kendrick Lamar & SZA dévoilent la B.O de Black Panther

Partagez sur :

SZA-Kendrick-Lamar

music

Posté par Mélodie Raymond - 5 janvier 2018

Kendrick Lamar & SZA dévoilent la B.O de Black Panther

Pour bien débuter l’année, le roi de Compton et SZA s’unissent sur un titre inédit qui n’est autre qu’un extrait de la bande originale du nouveau film Marvel Black Panther très attendu en 2018.

Kendrick Lamar produira la bande sonore

Si bien des rumeurs laissait sous-entendre que l’explosif Kendrick Lamar produirait la bande-sonore du film Black Panther, le premier extrait dévoilé semble bien confirmer le dires. En effet, le réalisateur, Ryan Coogler, a fait appel à Kendrick Lamar ainsi qu’à Anthony « Top Dawg » Tiffith, fondateur du label Top Dawg Entertainment. Interprété et produit par Lamar en personne, celui pour qui l’année 2017 aura été plus que prospère avec son album DAMN, invite la révélation R&B SZA, également saluée par la critique grâce à son projet Ctrl sorti l’été dernier. Après le titre Doves In The Wind où les deux artistes collaboraient, le morceau intitulé All the Stars au rythme lent, aux basses lourdes et sensuelles donne un avant-goût envoutant à la suite du projet.

Seconde collaboration avec Marvel, première grande implication

Bien que Kendrick Lamar avait déjà participé à la bande-originale d’un film Marvel au côté d’Alicia Keys pour The Amazing Spider-Man 2 sur le morceau It’s On Againc’est la première fois que le rappeur prend une si grande place dans la production d’une bande-originale. Il a d’ailleurs déclaré « Black Panther est génial, de son casting à ses réalisateurs. L’ampleur de ce film met en valeur un beau mariage d’art et de culture. Je suis honoré de pouvoir mettre à profit ma connaissance en production musicale et écriture aux côtés de Ryan et des studios Marvel. »

Le film Black Panther sortira le 14 février prochain. Si vous avez raté la bande-annonce, on vous laisse jeter un coup d’oeil ici.

 

Vous lisez :

Niska, soldat de la street

Partagez sur :

NISKA

music

Posté par Floriane Raux - 4 janvier 2018

Niska, soldat de la street

Ce n’est plus un secret, son album Commando cartonne, remporte haut la main un triple disque de platine et son titre Réseaux comptabilise 180 millions de vues sur YouTube. Aujourd’hui, Niska dévoile le clip de Tuba Life avec le Duc du rap Booba. L’occasion de redécouvrir notre shooting et notre entretien avec le charo le plus adoubé des français. 

 

TEXTE – STYLE – PHOTO : SHOES UP team
niska

Comment ressens-tu ton évolution de Zifukoro à Commando ?
Je me sens bien, je me sens confiant et assez épanoui. J’ai gagné en maturité, la direction artistique du projet a changé. J’ai vraiment voulu me lâcher sur cet album, j’ai fait tout ce dont j’avais envie, tout ce que j’aime sans trop réfléchir.

On a le sentiment qu’en élargissant ton horizon musical, en faisant des sons joyeux, dansants, avec des touches d’humour, tu as réussi à toucher un plus large public. Est-ce que finalement ton but était de faire de la musique accessible ?
Non justement à la base pas du tout. C’était pour les pures charos, les premières personnes qui m’ont vraiment écouté. C’était quelque chose de street mais au final, l’album a réussi à m’ouvrir des portes et c’est pas plus mal !

Pourquoi avoir appelé cet album Commando d’ailleurs ?
Je l’ai appelé Commando par rapport à l’état d’esprit dans lequel a été réalisé cet album. J’étais en guerre contre moi même à ce moment là, il fallait prendre les bonnes décisions, il y a beaucoup de choses qu’il fallait changer au niveau de l’équipe, et même au niveau de la stratégie, ça a duré un an. Et pour illustrer le thème, je trouvais que le mot
Commando m’allait bien.

niska
SUNGLASSES: Moncler Eyewear      BEANIE: Dickies      HOODIE: Napapijri      OUTERWEAR: Napapijri      PANTS: Napapijri      FOOTWEAR: Nike Air Force 1 ‘17 Duckboot Ibex

 

Finalement aujourd’hui tu as 23ans, cela signifie que tu as commencé très jeune. Comment vit-on le succès et parfois la critique quand on est encore en pleine construction de soi ?
Au début c’est pas facile, il faut apprendre à accepter la critique et savoir se relever après des échecs. Quand j’étais plus jeune, c’était encore plus compliqué car je partais au quart de tour, j’étais beaucoup plus sensible. Mais en grandissant, on apprend de ses erreurs pour pouvoir mieux faire.

Tu as fait des études ainsi qu’une formation d’éducateur spécialisé pendant un an et demi. Pourquoi t’être dirigé dans cette branche à la base ?
Après avoir eu mon bac, je n’avais pas vraiment d’idées. J’ai perdu un an à la fac mais c’est une année qui m’a permis de réfléchir à ce que je voulais vraiment. Et finalement éducateur spécialisé me paraissait être un bon choix. Apprendre, aider, entendre les histoires des uns et des autres, tout le côté social, c’était super enrichissant.

 

niska

 

Ta réaction après avoir vu Neymar s’ambiancer sur tes sons ?
J’étais choqué et bien évidemment flatté. À peine arrivé en France, Neymar s’éclate sur un de mes sons, moi qui suis un grand fan de foot, c’est clairement pas rien !

Peux-tu nous parler de ta relation avec Booba ? Il te soutient beaucoup.
Booba, on s’est rencontré sur le tournage d’un clip de mon premier album, on a échangé durant ce premier projet. On s’est revu de nombreuses fois, on a même fait une tournée ensemble aux Antilles. On est souvent en contact, je le respecte beaucoup et je l’ai tellement écouté quand j’étais jeune que je peux dire qu’il fait partie de mes inspirations.

Tes premières inspirations c’était quoi d’ailleurs ?
Énormément de rap français, Booba, Rohff, Sinik, Sefyu, tous les artistes avec lesquels j’ai grandi.

 

niska

 

On t’a aperçu récemment sur ton Instagram avec Diplo de Major Lazer. Dis-nous en plus !
On s’est rencontré via les maisons de disque et on a travaillé un morceau. Diplo kiffait le titre Réseaux et était intéressé pour une collaboration. Sachant que son travail me parle beaucoup aussi, on s’est lancé mais je suis encore en train de bosser dessus.

Est-ce que c’est le featuring que tu attendais pour pouvoir accéder à une renommée internationale ? Tu as souvent évoqué en interview le fait de vouloir travailler avec des gens comme Dj Khaled ou David Guetta.
Ce n’est pas forcément ce que j’attendais mais évidemment que ça me fait plaisir que ça se fasse. C’est pas négligeable, Major Lazer aujourd’hui, c’est quelque chose de gros et c’est un challenge pour moi. Il faut trouver un juste milieu entre nos univers. Je suis pressé de voir le résultat !

Il y a dans ta musique beaucoup de sonorités africaines. C’est quelque chose qui t’inspire profondément ?
C’est quelque chose d’inné, c’est même pas vraiment calculé. J’ai grandi dans cette culture et je le retranscris malgré moi. Après bien sûr quand je cherche un côté plus dansant, je vais me tourner vers l’Afro Trap.

 

niska
OUTERWEAR: Columbia       PANTS: NikeLab       FOOTWEAR: Nike Air Force 1

 

Qu’est-ce qu’on écoutait dans ta famille ?
Beaucoup de Ndombolo, de Rumba, Coupé-décalé, toutes ces musiques issues d’Afrique.

Ton père était musicien, que faisait-il ?
De la rumba, il a beaucoup voyagé avec son groupe et même si on est rarement entrés dans les détails, je suppose que si ça lui a permis de voyager autant, c’est qu’il a eu du succès !

 

niska

 

À quand un concert en République du Congo ?
J’espère pouvoir faire ce concert dans le courant 2018. Je vais tout faire pour motiver l’équipe car c’est vrai que c’est quelque chose qui me tient à cœur. Et si le concert ne peut pas se faire cette année, je prendrai quand même l’initiative d’aller voir ce qu’il se passe sur place, je n’y suis jamais allé et la majorité de ma famille est là bas.

Tes derniers coups de cœur mode ?
La Uptempo de Nike, je l’ai en trois couleurs ! Sinon je suis très Air Force 1, Air Max et Huarache !

 

niska
BEANIE: Dickies       JACKET: Carhartt       TEE: Nike       WATCH: Rolex       PANTS: Starcow (En vente chez Starcow Paris exclusivement)       FOOTWEAR: FilippaK