Vous lisez :

Reebok rend hommage à ses intemporels classiques

Partagez sur :

Reebok classiques

Posté par Salomé Moisson - 6 juin 2019

Reebok rend hommage à ses intemporels classiques

Pour la collection printemps-été 2019, Reebok fait honneur à ses classiques en remettant en lumière son emblématique Club C dans sa campagne Respect the Icons.

La nouvelle campagne de Reebok, Respect the icons, revient à l’origine du succès de la marque. Pour se faire, la griffe a décidé de miser sur sa plus célèbre ligne : la Classic, et particulièrement la Club C. Créée à l’origine pour les courts de tennis dans les années 80, cette sneaker a sans conteste réussi à investir la rue pour s’imposer petit à petit dans le dressing de chacun. 

Avec son design confortable et épuré, la Club C n’a pas eu grand mal à devenir une sneaker culte. Elle a ainsi réussi à transcender les générations, les genres et les classes sociales. 

Reebok classiques

Plus de 30 ans après sa création, la Club C fait toujours partie des indispensables streetwear. Reebok la célèbre aujourd’hui en gardant son look intemporel avec son empeigne en cuir, ses multiples coutures, son logo vert minimaliste et son drapeau british : le tout pour une finition simple.


Parallèlement, Reebok commémore également une seconde paire issue des courts de tennis : la Revenge Plus. Elle aussi apparue au cours des années 80,  la Revenge Plus est devenue une chaussure emblématique au style casual. Avec ses bandes latérales rehaussées d’une touche de couleur, elle permet d’arborer un look plus urbain sportswear.

Reebok classiques

Les deux modèles sont disponibles sur le site de la marque ou en boutique. Il faudra compter 79,95€ pour s’offrir la Club C et 89,95€ pour la Revenge Plus.

Vous lisez :

Swatch x BAPE: des montres dédiées à la culture street

Partagez sur :

Bape Swatch City Collection

Posté par Salomé Moisson - 5 juin 2019

Swatch x BAPE: des montres dédiées à la culture street

Swatch et BAPE s’associent pour une collection capsule inédite. Les six montres ultra-limitées seront disponibles en France à partir du 15 juin.

Lorsque l’emblématique horlogerie suisse rencontre la science du streetwear japonaise, le résultat est forcément sans précédent. La BAPE x Swatch City Collection présente un assortiment exclusif de cinq modèles inspirés des plus grandes métropoles – Tokyo, New York City, Londres, Paris et Bern – ainsi qu’un modèle BIG BOLD BAPE qui symbolise le monde devenu global.

Chaque cadran de 47mm de diamètre est entouré des noms des villes mises en avant dans cette collection. De plus, les montres ont toutes une fonction calendrier dans la langue de la ville qu’elles symbolisent. 

Côté design, on retrouve sur certaines le camouflage signature de BAPE et sur d’autres un planisphère. Les numéros 1983 et 1993 ornent également certains modèles, correspondant aux dates de fondation des deux marques. Le logo à tête de singe est quant à lui présent sur l’aiguille des heures et sur le bracelet inférieur en silicone imprimé.

Les six montres sorties le 1er juin au Japon se sont arrachées en magasin. Elles seront disponibles en France à partir du 15 juin dans une sélection de boutiques Swatch, dont celle au 104 avenue des Champs Élysées 75008 Paris. Il faudra compter 135€ pour s’offrir un des modèles.

Vous lisez :

Undercover x Nike Daybreak, une date de release dévoilée

Partagez sur :

Undercover Nike Daybreak

Posté par Salomé Moisson - 5 juin 2019

Undercover x Nike Daybreak, une date de release dévoilée

Undercover et Nike continuent leur collaboration avec la Daybreak, attendue en sept couleurs cet été. Depuis hier, les modèles au coloris bleu et noir/blanc figurent sur le calendrier de release de Nike, prévus pour le 7 juin.

Undercover, le label streetwear inspiré des cultures punk et américaine du designer japonais Jun Takahashi, présente une nouvelle interprétation de la Nike Daybreak. 

La sneakers datant des années 80 garde son côté running. Un savant design futuriste lui est cependant ajouté. Si on retrouve le traditionnel upper en nylon et daim, un empiècement aérodynamique est également apposé au niveau du talon. 

Le cuir sur le swoosh ainsi que l’empiècement en suède sur le heel tab et sur l’avant de la paire lui donnent une apparence singulière. Le logo Undercover figure quant à lui sur l’étiquette de la languette, sur la languette au talon et sur la midsole tachetée. Avec ses lacets blancs, la paire nous renvoie à son origine rétro.

Les Undercover x Nike Daybreak Black White et Blue Jay Black seront disponibles le 7 juin sur le site de Nike et chez certains revendeurs sélectionnés, au tarif de 160€. D’autres colorways devraient toutefois arriver prochainement: 3 pour hommes dans les teintes noires bleues et jaunes et 4 pour femmes oscillant dans des nuances noires, vertes et rouges.