Vous lisez :

Billie Eillish signe son merchandising avec MCM

Partagez sur :

MCM BILLIE EILLISH POP UP

Posté par Mélodie Raymond - 11 septembre 2019

Billie Eillish signe son merchandising avec MCM

La chanteuse la plus plébiscitée de 2019 renforce ses liens avec la marque allemande MCM en présentant des pièces de son merchandising en collaboration avec la griffe.

billie-eillish-mcm

Après le lancement de la campagne Automne/Hiver 2019 de MCM dans laquelle Billie Eilish apparaissait en tant qu’ambassadrice de la marque, MCM a organisé un pop-up de 2 jours le 6 et le 7 septembre en collaboration avec l’icône mondiale dans le concept-store, 1976 BERLIN.



Et c’est une collection entièrement Vegan (approuvé par PETA) en édition limitée qui était présentée. Billie Eilish elle-même était présente puisque le pop-up de Berlinois 1976 avait lieu en même temps que la tournée européenne de la chanteuse. La collection MCM × Billie Eilish est composée de trois pièces, incluant un hoodie oversize couleur lime, un long-tee noir et un t-shirt blanc – tous parés de graphismes graffitis. À quand la France ?

Vous lisez :

Zola, Chilla, S.Pri Noir, Casa 93 & Electro street pour adidas OZWEEGO

Partagez sur :

ozweego

Posté par Mélodie Raymond - 10 septembre 2019

Zola, Chilla, S.Pri Noir, Casa 93 & Electro street pour adidas OZWEEGO

Dans le cadre de la campagne qui célèbre l’emblématique modèle Ozweego, la marque aux trois bandes a livré deux évènements en grande pompe.


Au cours de son programme Ozweego Powered by Paris, adidas a tout d’abord organisé un très beau défilé en collaboration avec les étudiants de l’école Casa 93. Il se déroulait dans un lieu emblématique, aux Colonnes de Buren, à côté du Musée du Louvre. Une cinquantaine de mannequins, recrutés sur casting sauvage ont défilé en présentant des pièces adidas et des créations imaginées par les designers en devenir. Sous la signe de la diversité avec une mise en scène audacieuse, les modèles défilaient unis, flash à la main sur un fond de musique electro. Parmi les mannequins, on retrouvait notamment Chilla ou encore S.Pri Noir.

Crédit images : Razasan

La semaine dernière se tenait un autre évènement dans le théâtre Marigny, lieu parisien mythique, pour célébrer la paire la plus efficace de la rentrée, la Ozweego. Après avoir organisé le défilé, la marque a aussi mis en place un show de danse d’envergure. Une cinquantaine de danseurs castés par l’équipe d’Electro Street ont pu se produire sur cette scène avec une mise en scène d’éclairage particulièrement léchée, accompagnés par des artistes que nous connaissons bien.


Crédit images : Anthony Ghnassia

En effet, adidas a tout d’abord fait appel à son égérie fraîchement signée Chilla (qui défilait aussi il y a quelques jours à peine) pour un showcase enflammé. La rappeuse affirmée, adulée des millénials, s’est produite le temps de quelques titres tels que 1er jour d’école, Jungle, Oulala ou encore Am Stram Gram. De son côté, l’originaire d’Évry Zola s’est lui aussi emparé de la scène avec ses bangers comme Extasy ou encore Puce&Pussy. Ces deux showcases étaient ponctués par différentes chorégraphies travaillées en seulement quelques jours par les danseurs du crew electro-street et des amateurs passionnés, qui ont investi les 4 coins du théâtre. À l’image de la paire vintage imposante et tout-terrain qu’est la Ozweego (tout droit tirée des archives adidas), ce moment laissait entendre un message clair : liberté, créativité et affirmation de soi.

Crédit images : Anthony Ghnassia

Vous lisez :

Quelles sont les meilleures collaborations de Palladium ?

Partagez sur :

Posté par Mélodie Raymond - 10 septembre 2019

Quelles sont les meilleures collaborations de Palladium ?

Avec ses 70 ans d’histoire, la marque de chaussure française a sans conteste traversé les époques et terrains de jeux. De son héritage militaire à celui de l’aviation en passant par une époque grunge, la marque Palladium a également signé des collaborations pointues avec des acteurs importants de la culture urbaine sur laquelle elle met pleine lumière. La dernière en date ? La Pallakix avec l’activiste @UglyWorldWide mais aussi les plus anciennes avec Stüssy, Billionaire Boys Club, Atmos… Retour sur sept collabs qui ont marqué Palladium.

Palladium x Stüssy

Nous sommes en 2010 lorsque Palladium s’associe à la marque de skate la plus incontournable de son époque. Ensemble, elles décident de revisiter l’emblématique boots Pampa avec une tige mid pour un look définitivement plus casual. En effet, le label californien Stüssy réinterprète l’héritage solide de l’expert footwear en signant trois coloris : un rouge bordeaux, un taupe puis un bicolore noir et brun. Elle y apporte aussi une combinaison de matières audacieuse puisque la toile cirée rencontre un daim premium sur l’upper. Une languette vient se poser sur l’arrière de la chaussure et un jeu de deux lacets vient agrémenté le tout. Une association grandement plébiscitée… et on comprend pourquoi.


Palladium x Billionaire Boys Club

En 2012, alors que Pharrell Williams est l’égérie Palladium depuis deux saisons, c’est naturellement que naît la collaboration avec la marque de l’artiste, BBC. Et pour cette version, Pharrell décide de mettre en avant l’une des clés du succès de Palladium, à savoir son héritage militaire. La Baggy Roll Down et la Pamp Hi sont ainsi entièrement recouvertes d’un imprimé camo stylisé par le designer japonais Sk8thing. Qu’on la retrouve en kaki ou en noir, le résultat est sans appel : un succès bien mérité.


Palladium x Atmos

En 2014, c’est au tour de la pointure japonaise Atmos de donner sa vision de la Pampa ou encore de la Baggy. Connue pour ses prints extravagants et son design soigné, elle livre ici une silhouette blanche parée d’éclaboussures de peinture multicolores puis une noire qui revêt un subtil imprimé tie and dye. La semelle d’usure translucide en caoutchouc moulée d’une seule pièce a quant à elle une grande valeur ajoutée : sa phosphorescense. Un aspect aussi ludique qu’esthétique.


Palladium x Alpha Industrie

En 2014 encore, une union semblait plus qu’évidente : celle avec la marque Alpha Industrie. Ayant toutes les deux un historique fort dans le monde de l’armée et de l’aviation, la classique Palladium Pampa MA-1 s’impose dans une matière satinée, celle que l’on retrouve sur les bombers cultes d’Alpha Industrie. Elle se décline non seulement en trois couleurs, le kaki, le noir et le bordeaux et s’habille d’une doublure orange vive plus qu’efficace.


Palladium x Neighborhood

En avril 2016, un autre des plus influents acteur du streetwear vient à la rencontre de Palladium : le label japonais Neighborhood fondé dans les années 90. Cette fois-ci, les Pampa Hi emblématiques de Palladium prennent une allure ton sur ton avec deux coloris neutres : olive et noir. Ceux qui vibraient pour le style utilitaire se sont forcément retrouvés dans ces basiques à l’esthétique brute et industrielle.


Palladium x Christopher Raeburn

Pour la saison Fall/Winter 2018, le créateur Christopher Raeburn s’empare des modèles Palladium pour y apporter sa vision unique et futuriste. Et pour Raeburn, le futur s’écrit conscient, durable et écologique. Le designer britannique s’est inspiré de l’océan en utilisant des matériaux recyclés pour faire un état des lieux subtil sur la pollution qui sévit dans la mer. Néoprène imperméable, mousquetons et volumes sont au rendez-vous pour ces modèles d’exception.


Palladium x UglyWorldWide

Cet automne et dès le 26 septembre, la marque se tourne vers une icône Instagram de la culture underground, la modèle et activiste Jazzelle Zanaughtti aka @UglyWorldWide. C’est ici le tout dernier modèle de Palladium, la Pallakix qui se voit réinventé dans sa version tige basse comme tige haute. Du rouge bordeaux au jaune en passant par le noir, les paires sont agrémentées de détails tels que des pansements (signature de Jazelle) et un double branding pop. Une collection imaginée pour la nouvelle génération et qui sera sans aucun doute adoptée par le plus grand nombre. Pour en savoir plus sur cette collaboration, rendez-vous ici !