Vous lisez :

Exclusivité Courir : Mister V s’associe à Asics Tiger sur deux silhouettes

Partagez sur :

mode

Posté par Mélodie Raymond - 30 octobre 2018

Exclusivité Courir : Mister V s’associe à Asics Tiger sur deux silhouettes

Le rappeur et humoriste Mister V s’associe au géant nippon Asics Tiger pour une collaboration inédite distribuée en exclusivité chez Courir. Ensemble ils dévoilent une Gel-Lyte ainsi qu’une Hypergel.

Mister V fait ses premiers pas dans le monde de la mode. Après avoir roulé sa bosse sur Youtube en tant qu’humoriste, le grenoblois Yvick Letexier dévoilait l’an dernier ses talents de rappeurs avec son album de 12 titres Double V, désormais certifié disque de platine. Et puisque sa créativité ne semble avoir aucune limite, il présente sa première collaboration dans le monde de la sneaker.

Cette collection s’inspire directement d’une passion pour les sports mécaniques que Mister V partage avec son père. Il revisite ainsi l’iconique modèle asics Gel-Lyte pour une silhouette blanche immaculée, ornée de détails noirs, bleu électriques ainsi que d’oeillets or et métal. Le second modèle se dote quant à lui de la nouvelle technologie Hypergel dont les billes colorées incorporées dans la semelle assurent un amorti sans faille.Pour rappeler l’univers mécanique, le fading blue to black sur le côté de la tige et de la semelle reprend les couleurs de sa moto cross favorite. Pour s’approprier encore plus ces modèles emblématiques, son chiffre favori 04 faisant, référence à son époque basketball, signe l’arrière de la chaussure.

Les deux silhouettes de la collaboration entre Mister V, ASICSTIGER et Courir seront disponibles le 4 novembre exclusivement dans les shops Courir.

 

Vous lisez :

En exclusivité : la collaboration DC shoes x Magenta

Partagez sur :

skate

Posté par Mélodie Raymond - 25 octobre 2018

En exclusivité : la collaboration DC shoes x Magenta

La culture skate mise à l’honneur dans une collaboration inédite : c’est le pari réussi de la marque DC shoes qui s’est associée au label créatif français Magenta Skateboards.

La rencontre était évidente. La marque de skate iconique des années 90 se donne un second souffle en s’associant au label parisien Magenta. Pour l’occasion, ils dévoilent une collection technique et graphique aux inspirations jungle. La ligne se compose de casquettes, chemises, pantalons dans les tons noirs et kakis tandis qu’une paire de sneakers épurée revêt une empeigne blanche et grise accompagnée de détails noirs et jaunes sur le talon et la languette.

Pour découvrir ces pièces, les deux marques ont fait appel au réalisateur Colin Read dont la renommée n’est plus à prouver. (Il a notamment réalisé le clip Man of War de Radiohead.) On y découvre Leo Valls, ambassadeur emblématique de Magenta entamer une ride psychédélique à travers la capitale pour finalement finir son voyage sur la pyramide du Louvre.

Lancée ce jeudi 25 octobre, la collection sera disponible exclusivement dans une sélection de shops dans le monde entier à des prix allant de 35 à 90 euros.

 

Vous lisez :

Pour sa nouvelle campagne, Napapijri lance un pop-up store au Palais de Tokyo

Partagez sur :

mode

Posté par Osain Vichi - 19 octobre 2018

Pour sa nouvelle campagne, Napapijri lance un pop-up store au Palais de Tokyo

Pour présenter sa nouvelle collection, toujours plus écologique et artistique, la marque italienne investit le Palais de Tokyo du 26 au 28 octobre et s’appuie sur deux égéries de renom, Disiz et Morgane Polanski.

Conscience environnementale

À travers sa nouvelle campagne, shootée au Palais de Tokyo, Napapijri affirme son engagement environnemental sans perdre en impact visuel ou en qualité textile. Mise particulièrement en avant, l’inévitable parka Skidoo Superlight bénéficie de la technologie Thermo-Fibre™, développée par le département R&D de Napapijri, et se déleste de la fourrure ou de la plume. Pour la marque, cette démarche est l’illustration d’une philosophie responsable et écologique.

Tous au Yoyo

Pour défendre cette lutte tout en conservant sa force graphique, Napapijri investira du 26 au 28 octobre le palais de Tokyo en collaboration avec l’artiste Tomas Saraceno (à voir absolument), qui prône également ces valeurs au travers de son art. L’établissement proposera ainsi : poufs géants, expériences en apesanteur le temps de concerts live, balançoires démesurées ou encore expérimentation de matériaux du futur grâce à un mur sensoriel.

Intitulée justement No Fur, No Down, Just Warmth, la campagne poursuit son combat essentiel. Rendez-vous le 26 octobre prochain.