Vous lisez :

SHOES UP 056 is out!

Partagez sur :

SU056_HERO NEWS

magazine

Posté par Mélodie Raymond - 29 novembre 2017

SHOES UP 056 is out!

Vous l’attendiez, il est enfin là. Le nouveau numéro de SHOES UP (056) débarque en kiosques ce jeudi 30 novembre, avec ses cinq covers au choix.

MAG_COVER_SU056-ok

 

Encore un numéro qui ne vous laissera pas indifférent avec des rappeurs incontournables. On citera Niska, au cas où quelqu’un ne fredonnerait pas encore « Pouloulou » ou si par le plus grand des hasards, un autre n’aurait pas fait entrer dans son vocabulaire courant le mot « charo ».

NISKA

 

Nous avons été trainé en after party avec Orelsan qui scande que la fête est finie alors qu’elles n’ont pas encore commencé, les fameuses réunions de famille. Et aussi d’autres en devenir, en lesquels nous croyons, comme Remy, le tout jeune rappeur d’Aubervilliers (93). Protégé de Mac Tyer signé sur le label de Def Jam, on lui prédit un grand avenir.

interview_Remy_FB
Orelsan2

 

Mais il n’y a pas que du rap dans Shoes Up, tout comme il n’y a pas que des SHOES. Nous avons eu la chance de passer un très bon moment avec Eddy de Pretto, qui songe au retour de Diam’s pour réaliser son rêve : un feat avec elle. Et la loi de Murphy a encore frappé lors du shooting d’Angèle, la Belge qui a mis tout le monde d’accord avec son premier morceau clippé alors qu’aucune date de sortie d’album n’est encore annoncée.

angele-pretto3

 

La Belgique aussi avec Caballero et JeanJass qui ont fait un stop par notre studio pour parler de leur couple et de bouffe, mais pas que. Saviez-vous que Caballero avait étudié le chinois ?

JJCABA

 

La grime fait son entrée dans nos colonnes et en couverture, avec la jeune anglaise Paigey Cakey, originaire de l’East London.

PAYGEY2

 

De Londres également, est passé par là le prodige King Krule, pour nous parler de son album The Ooz et de sa marque de streetwear en devenir. Nous nous sommes entretenu avec son pote New Yorkais Wiki, ancien membre de Ratking, qui se rêve en personnage de Scorsese ou en Batman. L’américain Jerry Carnation, nous a raconté en images comment il est passé de marchand de bonbons à photographe sollicité pour shooter des grosses têtes comme Rick Ross ou Lil Wayne. Puis, le japonais Taku Obata nous a expliqué comment il en est venu à sculpter sur du bois des B-boys grandeur nature.

artiste_SU056

 

Bien sûr, ce numéro n’épargne pas non plus les amoureux de la mode, que ce soit avec un focus sur la renaissance du streetwear français avec des marques comme Walk in Paris ou True Vision, ou bien avec une interview des deux fondateurs d’AVNIER. (Oui encore Orelsan, ce touche à tout.) Notre portfolio explore la tendance des sneakers mountain et nous vous faisons découvrir de bonnes adresses shopping : Maison Mère à Marseille et Romance Sneakers à Paris.

shop_SU056

 

Et dire que vous vous demandiez ce que vous alliez bien pouvoir offrir à Noël.

 

Revivez en images la release party de ce numéro par ici avec un live de Paigey Cakey & Aaron Cohen.

Vous lisez :

NikeLab : une première collection AGG femme

Partagez sur :

mode

Posté par Mélodie Raymond - 29 novembre 2017

NikeLab : une première collection AGG femme

La directrice principale de la conception de vêtements pour femmes chez Nike Johanna Schneider se joint à Errolson Hugh pour concevoir la nouvelle collection NikeLab ACG en cette période de fêtes. La gamme allie forme et fonctionnalité et comprend des pièces fortes comme la Parka GORE-TEX et la Flight Jacket.

Désormais, avec le lancement de la ligne d’articles ACG pour femmes, Schneider et Hugh (qui eux-mêmes étaient des partenaires de longue date en matière de design, avec des décennies d’expérience aussi bien dans la mode que dans les vêtements d’extérieur), le véritable défi qu’est la question du confort est enfin révélé. Et de toute évidence, la couleur fait son apparition : l’orange vif pour la veste de rafting TKTKT, la menthe fraiche pour le trench TKTK. Avec ces couleurs, Schneider et Hugh donnent libre cours à leur côté doux et humoristique, mais font également ouvertement référence à ce subtil équilibre entre l’émotion que véhicule le vêtement et sa finalité.

« Un élément important pour nous est aussi l’expression du vêtement », explique Schneider. « Souvent, le produit féminin est directionnel, expressif et porteur d’émotion. Nous avons discuté de la façon dont cela manque parfois dans le produit des hommes, et ces conversations ont ouvert un nouvel espace pour que la collection évolue.  »

Restez connectés pour la date de sortie officielle de la collection NikeLab.

Vous lisez :

Une Turbostyle Le Coq Sportif x Opinel

Partagez sur :

footwear

Posté par Mélodie Raymond - 29 novembre 2017

Une Turbostyle Le Coq Sportif x Opinel

Avec leur histoire forte et leur ADN français, Le coq Sportif et Opinel ont décidé de collaborer pour créer une version unique de la Turbostyle.

Les deux marques proposent un modèle homme et un modèle enfant, fabriqués en France. La Turbostyle, modèle emblématique ici réalisé dans un cuir premium camel, arbore un véritable look montagnard renforcé par ses lacets de randonnée et ses rivets métalliques.

Cette paire en édition limitée est présentée dans une boîte en hêtre numérotée et marquée du logo des deux marque. Un authentique Opinel savoyard complète le coffret, «Mon premier Opinel» pour la paire enfant et l’Opinel N°8 pour la paire homme. Une pièce collector dotée d’une gravure inédite sur le manche, taillé lui aussi dans du bois de hêtre.

La collaboration le coq sportif Turbostyle x Opinel Made In France sera disponible à partir du 1er décembre 2017 dans une sélection de magasins premium.